5 raisons pour visiter Nauplie

Peu de gens savent que la ville côtière de Nauplie a été la première capitale de la Grèce contemporaine, mais tous ceux qui y sont allés conviendront immédiatement que l’endroit a son propre charme. Et ce n’est peut-être pas un hasard si cela ressemble à une version plus grande du célèbre quartier Plaka d’Athènes, et la grande place de marbre et les rues étroites décorées de bougainvilliers rappellent Ermoupoli, la capitale de l’île de Syros, qui était aussi une capitale grecque dans le passé. Si vous n’aimez pas particulièrement la plage, Nauplie peut également être une destination idéale pour le printemps et l’automne - ni trop chaude ni surpeuplée, mais toujours ensoleillée et agréable pour les promenades. Et pour vous donner une idée de ce que la ville a à vous offrir, commençons par:

Le centre coloré de la partie ancienne

Private balcony

Comme tous les endroits côtiers, le centre de Nauplie est à côté du port. C’est aussi la partie la plus ancienne et la plus animée de la ville, avec un dédale de petites rues, de cafés, de restaurants, de boutiques de souvenirs et une atmosphère extrêmement colorée. Deux des bâtiments les plus importants de Nauplie, le premier parlement grec et le musée archéologique, sont situés sur la grande place Syntagma, où les enfants ont l’habitude de courir et de jouer le soir. Et bien sûr, il existe de nombreux cafés où les habitants et les touristes boivent du café et dégustent des desserts comme des loukoumades locaux avec de la crème glacée (les loukoumades sont de petits desserts ronds sirupeux, quelque chose entre les beignets et tulumba).

Les restaurants sont dispersés autour de la place et de la promenade, ou cachés dans des ruelles latérales, où vous pouvez tomber sur eux un peu par hasard. Le centre-ville est presque fermé aux voitures, mais il y a un immense parking à côté du port. En vous approchant du port, vous remarquerez sûrement la petite île avec une forteresse préservée - elle fait partie du patrimoine vénitien et franc de Nauplie, avec Akronafplia et Palamidi, les deux forteresses au-dessus du vieux quartier.

Conseil : Pour des balades tranquilles après le dîner, empruntez le sentier côtier qui démarre près du bastion de Pende Adelphia, au bout de la promenade. Le sentier est réservé aux piétons et fait le tour du rocher, au sommet duquel se trouvent les vestiges du château d’ Akronafplia.

La Forteresse de Palamidi

View toward the old town

Cette forteresse impressionnante s’élève sur la colline du même nom et peut être vue depuis la vieille ville et le centre. Elle a été construite au début du XVIIIe siècle par des ingénieurs vénitiens et a été utilisée au fil des années comme une base militaire et prison. La forteresse comprend huit bastions très bien conservés (dans lesquels vous pouvez entrer en toute sécurité) et de magnifiques vues panoramiques sur toute la ville, l’île de Bourtzi et le golfe de Nauplie. Palamidi est accessible en voiture depuis l’arrière de la colline ou à pied depuis le centre. La voie piétonne est connue pour le nombre de marches à gravir - environ 930.

Sites anciens à proximité

tourist exploring the huge stones of the Lions gate

Il est plus correct de dire "beaucoup de sites anciens" car l’histoire est partout autour de Nauplie. Les complexes mondialement connus d’Épidaure et de Mycènes se trouvent respectivement à 26 et 24 km du centre-ville, et si vous avez plus de temps, vous pouvez également visiter la forteresse d’ Acrocorinthe, à environ 1 heure de route. L’ancienne Némée, l’un des quatre endroits de la Grèce antique où se sont déroulés les Jeux Olympiques, n’est également pas loin - à 35 km. Si vous ne voulez pas passer toute la journée dans une voiture, les vestiges de l’ancienne ville de Tirynthe se trouvent à la périphérie de Nauplie.

Excursions d’une journée à Hydra et Spetses

The island transport

Un autre avantage de la situation de Nauplie est sa proximité avec les ports de Porto Heli, Costa, Hermione et Metochi - des ferries et des bateaux en partent pour les îles d’Hydra et de Spetses, et le trajet est court (10 à 25 minutes). À condition que les voitures soient interdites sur les deux îles, les deux conviennent pour une visite d’une journée et les ferries voyagent fréquemment, du petit matin au soir.

Conseil: Il existe des croisières organisées depuis le port de Tolo (à 10 km de Nauplie), qui combinent une visite d’Hydra et de Spetses en une journée.

Les diverses plages

Tables on the beach

La seule plage de Nauplie, appelée Arvanitia, se trouve en dessous de Palamidi et est facilement accessible en voiture ou à pied. La plage est rocheuse, bleue et pittoresque, mais vraiment petite et souvent surpeuplée. Heureusement, la côte autour de Nauplie a beaucoup à offrir - la grande plage de sable de Karathona est à 5 km et la plage peu profonde mais plus célèbre de Tolo est à 10 km. Et si vous prenez la route qui va au sud vers Paralio Astros et Leonidio, vous trouverez de petites criques isolées ou de longues plages, certaines couvertes de rochers et de pierres, et d’autres entièrement sablonneuses.

Et quelques autres photos de Nauplie:

Cafes at the promenade

Une partie de la promenade

In the evening

La rue de Megalos Dromos le soir

view of the harbor pier and Bourtzi fortress from the bastion at sunset

L’île Bourtzi au crépuscule

The lively Plateia Syntagmatos in the evening

La place de la ville

Inside the fortress

À l’intérieur de la forteresse de Palamidi

The small beach below Palamidi

Arvanitia, la seule plage de la ville

Si vous n’avez pas le temps pour un séjour plus long, mais que vous prévoyez des vacances quelque part dans l’est ou le sud du Péloponnèse, essayez d’inclure Nauplie dans votre programme même pour quelques heures et promenez-vous dans le centre - vous l’aimerez, c’est sûr!

En savoir plus sur le Péloponnèse

Article par